C’est la fin pour la Chevrolet Bolt, après une existence de sept ans. C’est la PDG de General Motors, Mary Barra, qui en a fait l’annonce.

Un parcours honorable

Le modèle 2023 sera donc le dernier, puisque Chevrolet se concentrera désormais sur l’assemblage de véhicules électriques basés sur sa nouvelle plateforme électrique tournée vers l’Ultium. Le Chevrolet Equinox EV et le Blazer EV devraient couvrir la disparition de la Bolt.

Chevrolet Silverado EV

La Bolt EV, malgré une campagne de rappel qui a grandement nui à la réputation du modèle l’an dernier, est rapidement devenue la favorite du public grâce à son autonomie plus qu’honorable, d’abord proposée avec une autonomie de 383 km, elle pouvait se rendre jusqu’à 417 km, mais aussi par son prix raisonnable.

Selon Chevrolet, la Bolt aurait permis d’obtenir une nouvelle clientèle (environ 75%) pour la marque. De plus, 80 % de ces nouveaux clients Chevrolet ont déclaré qu’ils achèteraient un autre véhicule de la marque.

Place à du nouveau

Le dirigeant de GM a mentionné que la décision de mettre fin à la production de la Chevrolet Bolt permettrait au constructeur de dédier l’usine Orion, où la génération actuelle de Bolt EV est assemblée, à la production du pick-up Silverado EV. La camionnette 100% électrique sera également assemblée dans les usines Factory Zero et Hamtramck. La capacité de production annuelle du Silverado EV avec ces trois usines en activité donnera à GM la capacité de produire 600 000 camions par an.

Chevrolet Silverado EV

L’objectif est d’atteindre le million de véhicules électriques par an d’ici 2025, GM lançant également ses nouveaux modèles GMC Hummer EV et Cadillac Lyriq, en plus du Chevrolet Silverado EV.

Le Chevrolet Silverado EV devrait arriver sur nos routes très prochainement, cette année, offrant 644 km d’autonomie et 664 chevaux. General Motors affirme que plus de 140 000 précommandes ont été placées pour ce véhicule.

Avec des informations de Motor Illustrated.